The Communards

590 vues
Genre 80s, new wave, pop, synthpop, synth pop

The Communards est un groupe musical new wave des années 1980, dont était membre le chanteur écossais Jimmy Somerville. Le groupe s'est formé en 1985 et dissous en 1988.

Après son départ des Bronski Beat en 1985, Jimmy Somerville, une des voix les plus étonnantes de toute l'Écosse, monte son propre groupe, The Communards.

The Communards est un duo formé de Jimmy Somerville donc et de Richard Coles, pianiste qui oeuvrait au sein de The Committee qu'il avait fondé avec Antoine Celerier, ami de Jimmy Somerville. Ils choisissent leur nom en hommage aux révolutionnaires de la Commune de Paris.

Le duo fait ses débuts avec You are my world qui va connaître un succès phénoménal. D'une manière générale, tous les singles et les albums que sortiront les Communards seront des succès. Le premier album, éponyme, sort en 86, avec notamment la reprise de l'éternel Don't leave me this way initialement chanté par Thelma Houston. Le deuxième opus sera aussi le dernier. En effet, Red sort en 1987, connaissant un énorme succès dans tous les hit-parades européens, avec cette fois un tube de Gloria Gaynor, Never can say goodbye. En 1988, Somerville et Coles se séparent et le premier poursuit une carrière solo. Coles devient d'abord journaliste, puis il est devenu prêtre dans l'église anglicane.


Source

The Communards est un groupe musical new wave des années 1980, dont était membre le chanteur écossais Jimmy Somerville. Le groupe s'est formé en 1985 et dissous en 1988.

Après son départ des Bronski Beat en 1985, Jimmy Somerville, une des voix les plus étonnantes de toute l'Écosse, monte son propre groupe, The Communards.

The Communards est un duo formé de Jimmy Somerville donc et de Richard Coles, pianiste qui oeuvrait au sein de The Committee qu'il avait fondé avec Antoine Celerier, ami de Jimmy Somerville. Ils choisissent leur nom en hommage aux révolutionnaires de la Commune de Paris.

Le duo fait ses débuts avec You are my world qui va connaître un succès phénoménal. D'une manière générale, tous les singles et les albums que sortiront les Communards seront des succès. Le premier album, éponyme, sort en 86, avec notamment la reprise de l'éternel Don't leave me this way initialement chanté par Thelma Houston. Le deuxième opus sera aussi le dernier. En effet, Red sort en 1987, connaissant un énorme succès dans tous les hit-parades européens, avec cette fois un tube de Gloria Gaynor, Never can say goodbye. En 1988, Somerville et Coles se séparent et le premier poursuit une carrière solo. Coles devient d'abord journaliste, puis il est devenu prêtre dans l'église anglicane.


Source

Top Titres

Don't Leave Me This Way 1

Don't Leave Me This Way

Don't Leave Me This Way (With Sarah Jane Morris) 2

Don't Leave Me This Way (With Sarah Jane Morris)

Never Can Say Goodbye 3

Never Can Say Goodbye

You Are My World 4

You Are My World

Don't Leave Me This Way - with Sarah Jane Morris 5

Don't Leave Me This Way - with Sarah Jane Morris

Disenchanted 6

Disenchanted

So Cold the Night 7

So Cold the Night

For a Friend 8

For a Friend

Tomorrow 9

Tomorrow

La Dolarosa 10

La Dolarosa

Top Albums

Communards
Communards
pistes
Red
Red
pistes
The Very Best of Jimmy Somerville, Bronski Beat and the Communards
The Very Best of Jimmy Somerville, Bronski Beat and the Communards
pistes

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article